Maison

Maison container, ce que vous devez savoir avant de vous lancer dans son autoconstruction

Dans le domaine des maisons écologiques et économiques, les maisons container ont aujourd’hui la cote. Facile à construire, ce type de maison peut faire l’objet d’une autoconstruction. De plus, on peut l’aménager comme bon nous semble avec un design et une architecture qui peuvent rivaliser avec les maisons modernes les plus en vue du moment. Si vous souhaitez construire une maison container, il faut prendre en considération ces quelques points.

Le prix de ce type de maison

Parmi les avantages qui poussent les propriétaires à se lancer dans l’autoconstruction d’une maison container, il y a le prix. En effet, la construction de ce type de maison est moins onéreuse et donc, plus économique qu’une maison construite de manière traditionnelle. On peut faire une économie allant jusqu’à 75 % sur la construction de sa maison container. En effet, il faut par exemple 1 500 euros le m² pour construire une maison classique. Si le propriétaire choisit l’autoconstruction d’une maison container, on peut la réaliser à seulement 400 euros le m². S’il passe par un entrepreneur, cela revient à 700 euros le m².
De plus, il faut noter qu’une maison container est plus rapide à construire. Vous n’aurez plus besoin de passer par l’étape de la construction des murs. Le container est une structure à part entière qui a déjà des murs, un plafond et un sol. Cela vous évite également d’effectuer du gros œuvre, car une maison container n’a besoin ni de fabrication de parpaings ni de maçonnerie complexe. Tout cela explique le coût de construction moins onéreux de ce type de maison.

Une maison facile à construire et écologique

Ce type de maison a également la particularité d’être facile à construire. En effet, il est possible de l’acheter prêt à installer. Il peut être monté soi-même sans passer par les services d’un entrepreneur. Des fabricants livrent actuellement des containers prêts à être décorés et montés pour faciliter l’autoconstruction. Ces derniers conçoivent généralement les containers pour qu’ils soient autoportants. Mais on peut aussi se doter d’un lot de containers et se documenter afin de connaître comment les travailler pour en faire une maison tendance. L’essentiel c’est de disposer de suffisamment d’aide physique pour soulever certains éléments pour la construction, mais également, d’avoir des capacités de bricoleur.
Outre cette facilité de construction, ce type de maison est également respectueux de l’environnement. De base, les containers ont été conçus pour le transport de marchandises en mer, à bord d’un bateau ou transporter par un camion. En choisissant ce type de matériau pour construire votre maison, vous lui donnez une seconde vie et procédez donc, a à un acte de récupération pour un autre usage. Vous éviterez également l’utilisation d’autres matières qui nécessitent des extractions naturelles (parpaings, briques, ou autres) et une transformation pouvant nuire à l’environnement.
Enfin, sachez que le métal, matière de conception d’un container, est une matière isolante. Vous vous protégerez des ondes magnétiques. En période hivernale, vous serez également bien au chaud dans une maison fabriquée avec un ou des containers. Pour optimiser l’isolation d’une maison container, rendez-vous sur ce site pour trouver quelques solutions pratiques.

Bien faire le choix du container

Pour avoir un container pas cher pour la construction d’une maison, vous devez détecter les offres « dernier voyage ». En effet, vous n’avez pas besoin d’acheter un container neuf, un modèle en fin de vie peut parfaitement vous servir et vous reviendra considérablement moins cher. Ensuite, après avoir défini vos besoins, vous devez déterminer le nombre de containers dont vous avez besoin pour réaliser votre maison, ainsi que leur taille. Il est possible dans ce cas que vous ayez besoin de différents containers de différentes tailles. Sachez que les containers sont disponibles sous 3 tailles différentes sur le marché. Les plus petits modèles sont des containers taille S qui mesurent 6 m de long pour 2.4 m de large. Ensuite, il y a les modèles moyens ou M qui ont une longueur plus conséquente de 12 m pour la même largeur. Enfin, les grands modèles ou L ont une longueur de 12 m pour une largeur de 2.7 m. Après le choix du container, il faut aussi penser à son revêtement. Il est possible de garder le container dans son état naturel dans ce cas. Mais on peut aussi le repeindre ou le couvrir de panneaux en bois, en PVC ou en alu. Cela va dépendre de vos envies et de l’esthétique que vous recherchez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *